dimanche, octobre 18, 2020
Home COVID-19 virus traslate french --Traduction Français FoxNews Interview Bill Hemmer --Yan Li-Meng--Le 13 Juillet...

traslate french –Traduction Français FoxNews Interview Bill Hemmer –Yan Li-Meng–Le 13 Juillet 2020

Vidéo Foxnews: traduction en français

Bill:

Venez rencontrer une docteur. Une scientifique de Hong Kong a déclaré qu’elle avait fait la recherche sur les coronavirus en décembre de l’année dernière et en janvier de cette année, ce qui aurait pu sauver des vies, mais son superviseur l’a cachée. Elle a dit qu’elle avait fui aux États-Unis pour parler de son histoire. Elle a rejoint mon émission aujourd’hui et c’était la première fois qu’elle était interviewée par une chaîne de télévision exclusive. Bienvenue docteur.

Yan: Merci, ravie de rejoindre votre interview

Bill: Vous êtes arrivée aux États-Unis à la fin du mois d’avril de cette année; vous avez dit que vous vous cachiez maintenant; Vous pensez que le Parti Communiste Chinois a menti, quels mensonges dites-vous?

Yan: Exactement, ils mentent; je dois me cacher; je sais comment ils traitent les lanceurs d’alerte; en tant que lanceur d’alerte, je veux dire la vérité sur le coronavirus et SARS-Covid2 aux gens du monde entier; donc je dois me mettre en sécurité.

Bill: Bon docteur, le Parti Communiste Chinois a menti, est-ce que vous pouvez le prouver?

Yan: Tout d’abord, comme je l’ai mentionné lors d’une interview avec Foxnews la dernière fois, notre gouvernement était au courant de cette affaire fin décembre. Plus de 40 personnes infectées au lieu de 27 personnes annoncées. Plus important encore, c’était déjà à cette époque une transmission interhumaine. mais ils l’ont caché jusqu’en mi-janvier, pour être exact, ils n’ont admis que le 20 janvier.

Bill: D’accord, ce que vous voulez dire, c’est qu’il s’agit déjà d’une transmission interhumaine fin décembre, et le gouvernement chinois et l’Organisation Mondiale de la Santé n’ont admis que trois semaines plus tard, si vous avez raison, c’est quoi la différence pour le monde; et pour les États-Unis?

Yan: D’accord, permettez-moi de vous expliquer; tout d’abord, il s’agit d’une grave épidémie sans précédent. L’histoire humaine n’a jamais vécu d’une épidémie si grave, donc le temps est très important. Si nous pouvons arrêter cela plus tôt, nous pourrons sauver de nombreuses vies. c’est le point clé.

Bill: Vous avez dit que vous avez essayé de convaincre votre mari de partir ensemble avec vous, mais il ne l’a pas fait. Vous avez parlé à quelqu’un au FBI, alors qui enquête votre histoire?

Yan: Les gens du FBI m’ont enquêtée sur cette affaire, et de nombreuses autres personnes du gouvernement américain m’ont également contacté directement; elles doivent confirmer ce que j’ai dit.

Bill: Pouvez-vous le prouver, docteur?

Yan: Par exemple, j’ai un reçu du FBI, ils ont pris mon téléphone portable à Los Angeles et m’a rendue à New York quelques jours plus tard.

Bill: Permettez-moi d’être clair, c’est pas pour demander si vous avez parlé au FBI, mais pour dire que si vous pouvez confirmer votre clamation?

Yan: Ok, j’ai beaucoup de preuves. Par exemple, j’ai communiqué avec de nombreuses personnes travaillant dans les CDC (Le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies) en Chine. En raison de mon réseau, j’ai de nombreux amis qui travaillent à l’avant-garde, dans le domaine le plus sombre (noir) en Chine et pendant l’épidémie de coronavirus. De nombreux enregistrements de ces conversations, je peux vous les montrer plus tard.

Bill: Vous pensez que votre vie est en danger, et vous ne rentrez plus à Hong Kong?

Yan: Bien sûr, parce que je sais comment ils traitent les lanceurs d’alerte, comment notre gouvernement oblige les gens à se taire. Si quelqu’un veut dire la vérité, non seulement sur le coronavirus, mais aussi sur bien d’autres choses en Chine. comme Pendant le SRAS, un docteur-professeur Jiang Yeyong a dit la vérité à Pékin, puis il a été puni. Au cours de cette épidémie, le professeur Zhang Yongzheng et son équipe à Shanghai a dénoncé le séquence du génome Sars Covid-2 le premier et a publié ses recherches le 3 février dans la revue ”Nature”, et donc, pour cette raison, son laboratoire P3 a été fermé par le gouvernement.

Bill: Mais l’ambassade de Chine aux États-Unis dit qu’elle ne vous connaît pas, Dans leurs mots: ”nous n’avons jamais entendu parler de cette personne”.Docteur, quels sont vos commentaires?

Yan: Bien sûr, ils ne me connaissent pas. Je ne suis pas ce qu’ils appellent un virologue de haut niveau qui conseille directement l’Organisation mondiale de la santé, mais je suis une personne qui travaille directement avec eux. Je suis une membre qualifiée du laboratoire, et je communique avec les médecins de première ligne en Chine au nom du laboratoire de référence W.H.O.


Bill: D’accord, la dernière question. Tout à l’heure, j’ai demandé qui enquêtait sur ce que vous avez dit. Je peux peut-être reformer la question. Si vos informations sont correctes, que peut faire le gouvernement américain maintenant?


Yan: Je suis en train d’attendre à dire toutes les informations que je connais et de fournir des preuves au gouvernement américain. J’espère que le gouvernement et le peuple américains comprennent à quel point cette question est grave. Ce n’est pas ce que vous pensez, ni ce que vous lisez dans les médias, ni ce que vous avez entendu du gouvernement chinois ou même de l’Organisation mondiale de la santé. C’est vraiment différent. Nous devons tracer les preuves réelles pour trouver la réponse, c’est la clé pour résoudre l’épidémie. Sinon, on n’aura pas beaucoup de temps.


Bill: Docteur, si vous avez raison, vous avez fait preuve d’un grand courage personnel aujourd’hui, alors restez à l’écoute pour plus de reportages sur vous de FoxNews. Yan Li-meng restant aux Etats-Unis pour le moment, bon courage à vous. Espérant que vous êtes en sécurité.

Yan: Merci beaucoup.

Bill: Merci Docteur.

lien de vidéo FoxNews Bill Hemmer

Commentaire:

Dr. Li-Meng Yan a très bien répondu aux questions posées par Bill Hemmer

Elle a dit que le temps ne reste plus beaucoup. En effet, le virus ne nous s’éloigne pas. Maintenant il y a 1/100 américains sont positifs. Si le taux devient 1/50 ou 1/10? La propagation du virus sera beaucoup plus vite. Plus de gens deviennent positifs, plus vite le virus propage. Le seul moyen de régler ce problème est de savoir la vérité et l’origine de ce virus. Ce n’est pas un sujet politique, c’est pour la santé de tous les humains. On devrait s’unir. On se protège nous même, et on protège également les autres.

Après sa première interview avec FoxNews, on voit que monsieur le président américain porte officiellement le masque, on voit que le gouvernement français commence à demander à tout le monde de porter un masque dans des lieux clos. On voit que les choses sont en train de changer.

Dr. Li-Meng Yan est la membre qualifiée du laboratoire P3 Hong Kong de référence W.H.O, elle a une bonne relation avec le directeur du laboratoire P3 Malik, son mari est aussi virologue dans le même lab, son mari vient du même pays avec Malik. Après la fuite de Dr.Li-Meng Yan aux Etats-Unis, Malik a pris sa retraite peu de temps après. Il devrait y avoir une raison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Le plus populaire

Dr. Li-Meng Yan, lanceur d’alerte d’un laboratoire P3 à l’université de Hong Kong, Ecole de santé publique allègue une dissimulation Covid-19 W.H.O.

Mise à jour le 14 Juillet 23H Dans Fox l'interview exclusive du 10 Juillet 2020, Docteur Li-Meng Yan, venant...

Yan Limeng–NewsMax –Interview–Translate French

https://youtu.be/RZOnkN24qWE English Words: Ask: ''We continue our special series...

Yan Limeng, War Room 304 ”Coronavirus ne vient pas de la nature”

mise à jour le 29 Juillet 2020 1H. Yan limeng, venant du laboratoire P3 de l'université Hong Kong...

Vers une sanction contre Tik Tok des Etat-Unis, mais Macron continue à utiliser le Tik Tok

le 7 Juillet, Macron utilise le réseau social: Tik Tok pour prononcer les félicitations pour ceux qui obtiennent le Bac 2020.

Commentaires récents